Sanctuaire Notre-Dame de Grâces

" Qu’ on vienne en procession ici à Cotignac pour recevoir les dons que je veux y répandre "

3 – Noel

« Ce qui fut en lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes,
et la lumière luit dans les ténèbres et les ténèbres ne l’ont pas saisie. »
Jn 1,4-5
C’est au sein de cette nuit obcure et du refus des siens de l’accueillir, de lui laisser une petite place, alors que son peuple est sous le joug dominateur des romains, que le VERBE de lumière vient parmi nous et y plante sa tente en se faisant petit enfant de Marie. Le Fils de Dieu a voulu naître dans cette pauvreté, cette toute petitesse, cette dépendance afin de se faire mendiant du cœur des hommes.
Dans la pauvreté extrème de la crèche, le Verbe de Dieu se donne. Il est Amour et Lumière donnés mais encore cachés aux yeux des hommes. De cet Amour totalement donné dans la pauvreté jaillira la vie qui sera source d’adoration, d’action de grâce pour Marie et Joseph. Tous ces évènements, depuis l’édit de César jusqu’au fait qu’il n’y ait plus de places à l’hôtellerie, ont creusé dans l’âme de Marie cette grande pauvreté, et voilà que la présence de Jésus, de Dieu parmi nous, comble en un instant son cœur de mère et d’enfant du Père. Jésus est un tout petit bébé comme les autres et il est Dieu.
Ainsi montre-t-Il quelque chose de cette sainte face que nous pouvons adorer. Il est tout petit, il se donne dans la vulnérabilité, la douceur, la tendresse, il est tout entier remis à sa Mère. La pauvreté de cœur est donc gardienne de la joie. C’est dans une âme de pauvre que Jésus vient toujours habitervan-honthorst-gerard-nativite