Sanctuaire Notre-Dame de Grâces

" Qu’ on vienne en procession ici à Cotignac pour recevoir les dons que je veux y répandre "

En Jésus, la Loi et l’Évangile s’embrassent

            « Je ne suis pas venu abolir mais accomplir ».
En ce chapitre 5 de l’Évangile selon Saint Matthieu, nous sommes dans le sermon sur la montagne, commencée par les Béatitudes. 

            Israël avait presque déifié la Loi. C’était excessif. Mais il ne faut pas non plus « dédiviniser » la Loi, en séparant Dieu et sa Loi. 

            Il faut les distinguer, non les séparer. 

            Dieu est l’Auteur et le Maître de la Loi. Ce n’est que dans la communion personnelle avec Dieu que la Loi est accomplie. 

            N’est-ce pas pour enseigner cela que Jésus est apparu aux disciples sur la montagne de la Transfiguration en communion avec Moïse et Elie, symboles de la Loi et des Prophètes ? 

            Contrairement à ce que pensait Simon-Pierre, il ne fallait pas dresser trois tentes mais une seule, celle de l’Église où Jésus réunit en sa Personne la Loi, les Prophètes et l’Évangile. 

Fr. Marie-Jean