Sanctuaire Notre-Dame de Grâces

" Qu’ on vienne en procession ici à Cotignac pour recevoir les dons que je veux y répandre "

Prières pour la France

À cause du vœu de Louis XIII, Cotignac est particulièrement lié à la prière pour la France.

En effet, après la naissance miraculeuse de Louis XIV par l’intercession de Fr. Fiacre et la promesse de Marie de donner un dauphin à la France, le roi, le 15 août 1638, consacra son Royaume, ses sujets et sa personne à la Très Sainte Trinité par l’intercession de Marie.

C’est depuis cette date que Marie, dans son Mystère d’Assomption, est la patronne principale de la France et que ce jour est chômé ; ce fut d’ailleurs une solennité en France bien avant que le dogme de l’Assomption fut proclamé (1950).

                                fr. Louis-Marie – chapelain Notre-Dame de Graces – Cotignac

 

 

 

 

PRIERES POUR LA FRANCE

 

Prière dictée par Jésus à Marcel Van(1928-1945):

Jésus :« Petit enfant de mon Amour, écoute, je vais te dicter une prière, et cette prière, je veux que les Français me la récitent. » Il lui dit ensuite : « Ô mon enfant, dis aux Français que cette prière est celle- là même que je veux entendre de leur bouche. Elle est sortie de mon cœur brûlant d’amour et je veux que les Français soient les seuls à la réciter. Quant à toi, mon enfant, je veux que tu la récites aussi, mais tu la réciteras également en français. »

Seigneur Jésus, aie compassion de la France, daigne l’étreindre dans ton Amour et lui en montrer toute la tendresse. Fais que, remplie d’Amour pour toi, elle contribue à te faire aimer de toutes les nations de la terre. Ô Amour de Jésus, nous prenons ici l’engagement de te rester fidèles et de travailler d’un coeur ardent à répandre ton Règne dans tout l’univers. Amen

 

 

La prière du cardinal Paul Poupard

Sainte Vierge Marie, Notre-Dame,

Vous avez porté depuis des siècles un regard d’amour sur le pays de France et sur le peuple français.

Vous l’avez protégé et aidé de mille manières et vous avez manifesté, à de nombreuses reprises,

votre présence sur cette terre.

Malgré toutes leurs faiblesses et leurs péchés, les chrétiens de France vous ont montré souvent leur tendresse et leur confiance.

Ainsi, un pacte d’affection s’est créé entre la France et vous-même, déterminant de la sorte un chemin privilégié vers le Cœur de votre Fils, Jésus.

Aujourd’hui, Vierge Sainte, nous tournons nos regards vers vous avec plus d’insistance.

Vous savez que, dans notre pays comme dans le monde entier, se joue l’avenir de l’être humain, de la famille,

de la civilisation et de la vie. Vous voyez que les forces de destruction de l’homme sont à l’œuvre comme jamais, séduisant les esprits et les cœurs. Vous êtes la femme de l »Apocalypse qui, avec l’aide des anges, combattez le démon.

Prenez-nous en pitié.

Ne nous abandonnez pas dans le combat.

Écoutez les humbles prières que nous faisons monter vers vous avec un cœur d’enfant. Permettez que la vérité, la pureté, la foi, l’union des cœurs triomphent chez nous, non pour nous glorifier nous-mêmes, mais pour servir dans le monde entier, avec générosité, Jésus Sauveur des hommes, votre divin Fils.

Faites de nous des hommes et des femmes courageux et fervents, dignes de leurs pères et préparant des générations futures qui continueront l’œuvre de l’amour dans notre pays et sur toute la terre. Amen.

 

Prière du Pèlerinage national de Lourdes

Nous te présentons, ô Vierge très sainte, tes fils et tes filles de France et du monde.

Garde l’Église sur notre terre, dans la fidélité à l’Évangile de ton Fils, dans l’unité de la foi et le dynamisme de l’espérance.

Fais de tous les baptisés des témoins de la vérité et des bâtisseurs de paix.

Mère admirable, étends ton manteau de tendresse sur les familles de notre terre afin qu’elles connaissent le bonheur d’aimer et de transmettre la vie.

Vierge fidèle, aide les jeunes à avancer dans la vie.

Aide-nous tous à faire face aux difficultés de cette époque dans une loyale collaboration avec tous les hommes et femmes de bonne volonté. Toi qui as donné au monde le Christ Sauveur, ouvre les cœurs à toute détresse, inspire à chacun les gestes de la solidarité et de l’accueil, à l’égard des frères des nations plus démunies.

Ô Notre Dame, patronne de la France, toi qui veilles sans trêve sur le monde, tu as célébré les merveilles du Seigneur, tu as chanté la fidélité de Dieu aux promesses faites à nos pères, nous te bénissons, car tu es celle qui a cru en l’accomplissement de la Parole de Dieu et en son amour qui s’étend d’âge en âge.

 

La prière de Jean-Paul II pour la France

En 1983

« Ici, sur cette terre de France, je confie, ô Mère de Dieu, à ton amour maternel les fils et les filles de ce peuple. Ils n’ont pas cessé de t’honorer, dans leurs traditions, dans l’art de leurs cathédrales, dans leurs pèlerinages, dans la piété populaire comme dans la dévotion des auteurs spirituels, sûrs de demeurer proches du Christ en te contemplant, en t’écoutant, en te priant. Beaucoup ont tenu à se consacrer à toi, y compris des rois, comme l’a fait Louis XIII au nom de son peuple. O Marie, obtiens pour ces frères et sœurs de France les dons de l’Esprit Saint, afin de donner une nouvelle jeunesse, la jeunesse de la foi, à ces chrétiens et à leurs communautés, que je confie à ton Cœur Immaculé, à ton amour maternel. » (Lourdes, 14 août 1983.)

en 1996

En ce jour solennel [de commémoration du baptême de Clovis NDLR], nous te présentons, ô Vierge très sainte, tes fils et tes filles de France. Garde l’Église sur cette terre dans la fidélité à l’Évangile de ton Fils, dans l’unité de la foi et le dynamisme de l’espérance.

Fais des baptisés de ce peuple des témoins courageux de la vérité et des bâtisseurs de paix.

Mère admirable, étends ton manteau de tendresse sur les familles de cette terre, afin qu’elles connaissent le bonheur d’aimer et de transmettre la vie. Vierge fidèle, aide les jeunes que je vois ici si nombreux, aide les jeunes à avancer dans la vie. Aide les jeunes, car ils sont l’espérance et la joie de l’Église et de leur pays, de la France.

Aide les fils de l’Église en France à faire face aux difficultés de cette époque dans une loyale collaboration avec leurs compatriotes qui appartiennent à d’autres traditions religieuses ou à d’autres familles d’esprit.

Toi qui as donné au monde le Christ Sauveur, ouvre les cœurs à toute détresse, inspire à chacun les gestes de la solidarité et de l’accueil à l’égard des frères de nations plus démunies.

O Notre-Dame, Patronne de France, toi qui’ as célébré les merveilles du Seigneur, toi qui as chanté la fidélité de Dieu aux promesses faites à nos pères, nous te bénissons, car tu es celle qui a cru en l’accomplissement de la parole de Dieu et en son amour qui s’étend d’âge en âge.

Angélus, aéroport de Reims, dimanche 22 septembre 1996

 

Prière des évêques de France (2012)  

Frères et Sœurs,

En ce jour où nous célébrons l’Assomption de la Vierge Marie, sous le patronage de qui a été placée la France, présentons à Dieu, par l’intercession de Notre-Dame, nos prières confiantes pour notre pays :

1. En ces temps de crise économique, beaucoup de nos concitoyens sont victimes de restrictions diverses et voient l’avenir avec inquiétude ; prions pour celles et ceux qui ont des pouvoirs de décision dans ce domaine et demandons à Dieu qu’il nous rende plus généreux encore dans la solidarité avec nos semblables.

2. Pour celles et ceux qui on été récemment élus pour légiférer et gouverner ; que leur sens du bien commun de la société l’emporte sur les requêtes particulières et qu’ils aient la force de suivre les indications de leur conscience.

3. Pour les familles ; que leur attente légitime d’un soutien de la société ne soit pas déçue ; que leurs membres se soutiennent avec fidélité et tendresse tout au long de leur existence, particulièrement dans les moments douloureux. Que l’engagement des époux l’un envers l’autre et envers leurs enfants soient un signe de la fidélité de l’amour.

4. Pour les enfants et les jeunes ; que tous nous aidions chacun à découvrir son propre chemin pour progresser vers le bonheur ; qu’ils cessent d’être les objets des désirs et des conflits des adultes pour bénéficier pleinement de l’amour d’un père et d’une mère.

Seigneur notre Dieu, nous te confions l’avenir de notre pays. Par l’intercession de Notre-Dame, accorde-nous le courage de faire les choix nécessaires à une meilleure qualité de vie pour tous et à l’épanouissement de notre jeunesse grâce à des familles fortes et fidèles. Par Jésus, le Christ, Notre Seigneur.

Proposition nationale pour une prière des fidèles en la fête de l’Assomption, le 15 août 2012. 

 

A Notre-Dame de France, par Mgr Brincard

Sainte Vierge Marie, Mère de Jésus-Christ, nos aînés dans la foi Vous ont choisie pour être leur Mère et la Protectrice de leur pays. 

Veillez sur la France et tous ses habitants, comme Vous avez veillé sur Jésus. 

Faites d’eux des frères et des artisans d’unité et de paix.
Femme, qui écrasez la tête du serpent, secourez-nous dans nos luttes contre l’adversaire. 

Mère, revêtue du Soleil, gardez-nous dans la foi de notre Baptême.
Immaculée, dont la lune est le marchepied, faites de nous des témoins fidèles de l’Evangile. 

Notre-Dame de France, Étoile de l’Espérance, montrez-nous l’Astre véritable qui ne connaît pas de couchant : Jésus, ressuscité d’entre les morts. Amen.»

Mgr Henri Brincard, évêque du Puy-en-Velay (1939-2014)

 

Prière de Marthe Robin pour la France (13 octobre 1943)

Ô Père, ô mon Dieu, délivrez, sauvez maintenant votre France ; préparez le coeur de ses enfants à la mission qu’ils vont avoir à accomplir pour elle, pour toutes les autres nations, pour l’Eglise tout entière.

Ô Père, ô mon Dieu, que le coeur de tous vos élus tressaille maintenant à votre appel, reconnaissant votre voix et votre commandement, votre invitation à agir ; conduisez-les, ô mon Dieu, chacun à sa place et chacun à sa mission et imposez-leur vous-même tout ce que vous voulez de chacun et de tous. Que rien ne soit l’effet de leur choix, ô mon Dieu, mais de votre unique désir, de votre unique volonté d’amour. Ô Maman chérie, ne les laissez ni s’égarer, ni se tromper.

 

PRIÈRE DE PIE XII

Mère céleste, Notre-Dame, vous qui avez donné à cette nation tant de gages insignes de votre prédilection, implorez pour elle votre divin Fils ; ramenez-la au berceau spirituel de son antique gran- deur. Aidez-la à recouvrer, sous la lumineuse et dou- ce étoile de la Foi et de la vie chrétienne, sa félicité passée.

Regina pacis ! Oh ! oui ! Soyez vraiment au milieu de ce peuple qui est vôtre, Reine de la paix, écrasez de votre pied virginal le démon de la haine et de la discorde. Faites comprendre au monde, où tant d’âmes droites s’évertuent à édifier le temple de la paix, le secret qui seul assurera le succès de leurs efforts : établir au centre de ce temple le trône royal de votre divin Fils et rendre hommage à sa loi sainte, en laquelle la justice et l’amour s’unissent en un chas- te baiser. Et que par Vous la France, fidèle à sa vocation, soutenue dans son action par la puissance de la prière, par la concorde dans la charité, par une ferme et indéfectible vigilance, exalte dans le monde le triomphe et le Règne du Christ, Prince de la Paix, Roi des rois et Seigneur des seigneurs. Amen.

 

Prière de la confrérie Notre-Dame de France

Père tout-puissant et miséricordieux, Vous appelez toutes les nations divisées par le péché à se rassembler sous le joug très doux de Votre Fils bien-aimé, Jésus, le Roi de l’univers.

Nous croyons que seul Votre Esprit d’Amour et de Vérité peut renouveler la face de la terre et tout restaurer dans le Christ: qu’Il vienne au secours de notre patrie qui Vous offense et s’éloigne de Vous.

Faisant appel à Votre miséricorde infinie, nous Vous demandons pardon pour elle.

Quand à nous, ayant une fois pour toutes remis à Notre Dame ce que nous sommes et ce qui nous appartient, nous confessons nos infidélités et nous reconnaissons que la conversion de notre pays passe par notre propre conversion. Nous confions à Marie nos prières, nos pénitences, toutes nos actions. Qu’Elle nous garde du parjure et de toute faiblesse.

Père tout-puissant et miséricordieux, nous Vous en supplions, sauvez notre pays. Cœur Sacré de Jésus, ayez pitié de nous qui mettons notre confiance en Vous.

Cœur Immaculé de Marie, intercédez pour nous.